Rubrique sanitaire

Le Programme Sanitaire d’Élevage

    Les médicaments vétérinaires de la liste positive sont délivrés sur ordonnance après visite de l’élevage par le praticien. Exception est faite pour les GDS et les groupements reconnus de producteurs qui, dans ce cas, peuvent acheter et détenir des médicaments. Dans notre cas particulier de l’apiculture, notre syndicat est reconnu comme groupement de producteurs.

   Nous avons donc la possibilité d’acheter, de stocker et de retrocéder des médicaments de la liste positive ; OUI! MAIS! à condition d’obtenir un agrément délivré par la Commission Régionale de PharmacoVigilance(CRPV) aux vues d’un dossier rédigé par le groupement de producteurs.

   Dans notre cas, nous souhaitons obtenir et revendre le médicament APIVAR à un prix inférieur à celui du vétérinaire. Actuellement, il est le seul qui détruit les varroas dans une ruche avec un taux de réussite avoisinant 98 %. Mais pour l’obtenir au prix le plus bas, il est nécessaire de mettre en place un programme sanitaire d’élevage. C’est ce que le syndicat Union apicole prévoit pour obtenir l’agrément indispensable.

   Ce programme comportera certaines contraintes imposées par l’administration :
-1°/ Implique d’être adhérent à l’Union apicole 70, de posséder un NAPI et de déclarer annuellement ses ruches.
-2°/ S’engager pour la durée du programme (5ans) sous le contrôle d’un vétérinaire.
-3°/ D’accepter et d’aider à la visite des ruches (1 fois sur la durée du plan).
-4°/ De faire une ou deux commandes annuelles.
-5°/ De récupérer sa commande les jours prévus (A.G. et un jour de la 3ème semaine de juillet.)

    Le dossier d’agrément est bientôt clos. Il va être adressé à la DRGAL pour son instruction. Dans le meilleur des cas, il sera transmis au contrôle officiel et une inspection des lieux de stockage du médicament sera programmée. Dans le cas d’un accord favorable, le dossier sera complété et la commission régionale sera convoquée. Le bureau de l’Union apicole accompagné du vétérinaire conseil sera convoqué devant une commission comprenant 4 représentants de l’administration, 4 représentants des vétérinaires et pharmaciens et 4 représentants des organisations professionnelles agricoles. A l’issue la commission statuera.

                                                                                   J. TONNOT

Le programme sanitaire d’élevage, la charte d’engagement, un modèle de registres sanitaire d’élevage et des études sur la mortalité des abeilles ont été mis en ligne à la rubrique « téléchargements ».

Lien vers le guides bonnes pratiques sanitaires : cliquez ici.